Thérapie locale par vibrations de NOVAFON



La thérapie locale par percussions est une forme de traitement qui existe depuis des décennies et qui est simple, sûre et efficace. Les maladies neurologiques et orthopédiques font partie des domaines d’application les plus fréquents. Dans la rééducation de maladies neurologiques, la thérapie par percussions est intégrée en association avec les formes thérapeutiques classiques telles que la physiothérapie, l’ergothérapie et l’orthophonie pour traiter des spasticités, l’anosognosie et des troubles sensoriels et moteurs. Les objectifs thérapeutiques sont essentiellement concentrés sur l’obtention d’une amplitude accrue des mouvements, le maintien et la récupération des fonctions. La stimulation en profondeur des propriocepteurs, des extrémités nerveuses et des fuseaux neuromusculaires génère une réduction des douleurs et une normalisation de la tension musculaire ou un contrôle des muscles.

Fonctionnement


Grâce à l’action particulière en profondeur de 6 cm (Institut Fraunhofer, 1984) résultant de l’application verticale des vibrations, l’appareil à infrasons NOVAFON se différencie fondamentalement des autres appareils de thérapie par vibrations. Ce mécanisme unique permet de diriger en profondeur les infrasons avec précision et intensité sans perdre à la surface une grande partie de l’effet. Ce qui permet d’éviter également un bourdonnement bruyant ou une résonance de la pièce à main. Les fréquences générées (vibrations par seconde) de 50 Hz et 100 Hz se règlent facilement et se modifient en fonction du ressenti du patient ou de l’objectif thérapeutique. L’amplitude (débattement de la vibration, portée de la vibration) peut être réglée en continu et permet l’application variée à différents endroits du corps.

Utilisation en cas de douleurs musculo-squelettiques 

Les premières études cliniques sur l’analyse des effets réducteurs de douleur de la thérapie locale par vibrations remontent aux années 80. Depuis, la thérapie par infrasons s’est établie comme une forme de traitement efficace, non médicamenteuse des douleurs aiguës et chroniques de l’appareil locomoteur. Les vibrations stimulent les mécano-récepteurs superficiels et profonds et réduisent la transmission des signaux douloureux au cerveau sur le principe de la « Théorie Gate-Control » (Melzack R & Wall PD, 1965). Par l’application de vibrations sur le point douloureux ou sur des points de déclenchements environnants, un effet apaisant durable peut être démontré (Staud, 2011, Lundeberg, 1984-1987) pour une série de maladies douloureuses chroniques (entre autres fibromyalgie, tendinite, douleurs fantômes). La meilleure réduction de la douleur a été obtenue dans la plage de fréquences entre 100 Hz et 200 Hz avec une pression légère et dans la plage de fréquences de 50 à 150 Hz avec une pression modérée.

Utilisation dans le traitement des acouphènes

Les percutions douces du Novafon permettent un traitement local efficace. On peut utilisé le mode 1 (vibration permanente) avec une faible intensité et la tête plate, et déplacer lentement le Novafon sur le pourtour de l’oreille en partant du tragus et en passant par dessus l’oreille, puis descendre jusqu’à la mastoïde et revenir.
S’il y a des douleurs périphérique du coté de la nuque et des vertèbres cervicales, alors on peut utiliser l’appareil en partant de la base du crane, descendre le long de la nuque et sur le muscle trapèze vers l’épaule. Enfin, on utilisera le Novafon sur les sinus car dans un grand nombre d’acouphènes il peut y avoir une incidence en cas de sinusite ou sinus bouchés; il faut faire des mouvement doux tout autour de l’œil, sur les sinus toujours avec les mêmes réglages environ 8 minutes.