Post Traumatic Stress Disorder ou PTSD (Stress post-traumatique)

English version

Definition

The post-traumatic stress disorder is an anxiety disorder that can develop severe after exposure to an event that causes psychological trauma.
This event may involve the threat of death to oneself or to someone else’s physical, sexual or psychological, with the idea of the impossibility of the individual ay face.
As an effect of psychological trauma, PTSD is less frequent and more enduring than acute stress).

Symptoms

Symptoms of PTSD include re-experiencing the original trauma through flashbacks or nightmares, increased excitement with difficulty falling asleep or staying asleep, anger and hypervigilance.
The official diagnostic criteria require that the symptoms last more than one month and cause significant impairment in social, occupational, or other functional areas.
The response is an increase of adrenaline with all the associated consequences: vasoconstriction, muscle spasms or contractures, abnormal tiredness or excitement, dizziness and nausea, kidney problems, etc …

It is a global blocking vital functions.
As the subject is to survive, it establishes that compensation will lead to pathologies psychological, psychiatric, functional (pain and joint limitations) and organic (amenorrhea, diarrhea, constipation, digestive disorders, ulcers)

Treatment

Magnomega therapy®  in the treatment of substance is:

  • Relaxation in either Alpha or Hypnotic mode with frequency scanning Thetha Alpha-Delta for 15 to 20 minutes 2 times a week.
  • Regulated to the autonomic nervous system disturbance, we must act on the solar plexus for 15 minutes.
  • Additional treatments such as liver, intestines, ovaries will be offered if necessary.
  • Psychological treatment is essential.

The treatment is done over a long period of several weeks depending on the subject’s reaction.

post-traumatic stress disorder

Syndrome post-commotieonnel ou post-traumatic stress disorder

Français

Définition

Post Traumatic Stress Disorder est la désignation anglo-saxonne du syndrome de stress post-traumatique qui est un trouble anxieux grave pouvant se développer après une exposition à un événement qui entraîne un traumatisme psychologique.
Cet événement peut impliquer la menace de la mort pour soi-même ou pour quelqu’un d’autre, l’intégrité physique, sexuelle ou psychologique,  avec l’idée de l’impossibilité de l’individu a y faire face.
Comme un effet de traumatisme psychologique, le stress post-traumatique est moins fréquent et plus durable que le stress aigu.

Symptômes

Les symptômes du stress post-traumatique comprennent le fait de revivre le traumatisme initial à travers des flashbacks ou des cauchemars, l’augmentation d’excitation avec la difficulté à s’endormir ou à rester endormi, la colère et l’hypervigilance.
Les critères officiels de diagnostic exigent que les symptômes durent plus d’un mois et provoquent une altération significative du fonctionnement social, professionnel, ou dans d’autres domaines fonctionnels.
La réponse est une augmentation d’adrénaline avec toutes les conséquences associées : vaso-constriction, spasmes musculaires ou contracture, fatigue ou excitation anormales, vertiges et nausées, problèmes rénaux, etc…

C’est un blocage global des fonctions vitales.
Comme le sujet doit survivre, il met en place des compensations qui vont conduire à des pathologies psychologiques, psychiatriques, fonctionnelles (douleurs et limitations articulaires) et organiques (aménorrhée, diarrhée, constipation, troubles digestifs, ulcères)

Traitement

En Magnomega-thérapie®, le traitement de fond est:

  • La relaxation soit en mode Alpha, soit en mode Hypnotique avec balayage des fréquences Alpha-Theta-Delta pendant 15 à 20 minutes 2 fois par semaine.
  • Pour réguler le système neuro-végétatif perturbé, il faut agir sur le plexus solaire pendant 15 minutes.
  • Les traitements annexes comme le foie, les intestins, les ovaires seront proposés si nécessaire.
  • Un suivi psychologique reste indispensable.
  • Le traitement se fait sur une période longue de plusieurs semaines selon la réaction du sujet.