Canal carpien

Situé dans la Région du Poignet, dans ce canal étroit passent le nerf médian, artères, veines, 9 tendons  fléchisseurs des doigts, fléchisseurs profond et superficiel de chaque doigt long et long fléchisseur propre du pouce, bloqués d’un coté par les os du poignet (carpe) et de l’autre par un ligament (le ligament annulaire antérieur). Une inflammation, un traumatisme peuvent affecter cet espace et créer une compression plus ou moins importante.

Les symptômes

Le syndrome du canal carpien correspond à la compression du nerf médian au poignet.
Le nerf médian assure la sensibilité des pulpes du pouce, de l’index et du majeur. Il assure également l’innervation motrice de certains muscles du pouce, les muscles thénariens.

Anatomie du canal carpien

Anatomie du canal carpien

Les traitements dit classiques

Le médecin prescrira souvent des antalgiques et anti-inflammatoires, avec une mise au repos de la région.
Des infiltrations sont proposées dans certains cas ainsi qu’une intervention chirurgicale visant à décompresser le canal.
Un affection secondaire courante est le développement d’une algoneurodystrophie.

Un traitement en kinésithérapie est en général associé toujours à visée fonctionnelle et antalgique.  L’utilisation des techniques massage, mobilisation, électrothérapie, ondes de choc, cryothérapie ou radio-fréquence sont couramment pratiquée.

Traitement Magnomega-thérapie

On commence par traiter l’état de stress du patient

  • Relaxation : indispensable pour décontracter le sujet et limiter les douleurs
  • Schéma corporel avec action de récupération du membre supérieur : la lésion au niveau du canal carpien peut prendre naissance dans un déséquilibre fonctionnel du membre supérieur, voire de la région cervicale. Une mise en tension permanente des chaines musculaires finissent par inter-agir sur l’ensemble des éléments membre supérieur ( conduite automobile ou moto, pratique d’un sport, travail ménager répétitif comme le tricot ou le lavage des fenêtres, souris d’ordinateur ou utilisation des doigts pour pienoter sur une tablette ou smartphone)).
  • Traitement lésionnel local par inflammation ou cicatrisation et plus généralement sur les systèmes organique intervenants dans les inflammations (Foie)
  • Mobilisations : à éviter dans un premier temps car cette action qui peut entrainer une recrudescence des symptômes n’est ni justifiée ni recommandée. Une période de repos total ou relatif sera respectée en général sur 45 jours. La reprise d’une activité manuelle ou digitale se fera en évitant les traumatismes inhérents à l’utilisation.
algoneurodystrophie canal carpien

Traitement du canal carpien et de l’algoneurodystrophie avec magnomega