Aujourd’hui de plus en plus de personnes souffrent d’acouphènes.

 

Définition de l’acouphène

L’acouphène c’est lorsque l’on entend des bruits parasites, souvent décrit comme des bourdonnements, sifflements, ou autres bruits sans qu’il y ait de bruits externes. L’acouphène peut être sur une oreille ou bilatéral, pas toujours avec le même niveau de gène.
Souvent l’acouphène présente des phases continues ou intermittentes.
De toute façon l’acouphène est un problème important par l’aspect de la gène et du stress qu’il induit.
Les acouphènes peuvent rendre impossible la présence dans des sites bruyants comme la rue, un stade, un amphithéâtre, un cinéma, une réunion, etc.

Apparition des acouphènes

Exposition à un bruit très fort ou fort pendant longtemps (discothèque, concert, déflagration)

1/Apparition soudaine sans cause apparente:

  • Suite d’une intervention chirurgicale, ou pathologie (otite, sinusite, infection).
  • Suite à un accident ou whiplash.
  • Suite à prise de médicaments (aspirine, AINS, quinine, etc.).

2/Type d’acouphènes

  • Acouphène audible : il peut être perçu par le médecin et est souvent du à un problème physiologique qui relève d’un traitement ORL.
  • Acouphène essentiel : mon expérience personnelle indique que dans 9 cas sur 10 les acouphènes sont essentiels et que l’ORL n’apporte aucune solution. La part subjective est importante et réelle, et elle dépend de chaque patient.
  • Hyperacousie : souvent assimilée à l’acouphène, elle se traduit par une intolérance  ou une perception douloureuse aux bruits.

Bilan 

Devant les échecs habituellement rencontrés, je propose une approche différente :

  • Un bilan par palpation locale avec recherche de douleur osseuse ou tissulaire de l’oreille, des sinus, de la région péri-auriculaire, oeil
  • Une anamnèse avec recherche d’état inflammatoire, antécédent chirurgicaux, médicamenteux, traumatologique, etc.
  • Un bilan global postural, ATM
  • Un bilan psychologique avec profil du patient

Traitement des acouphènes en magnomega-thérapie®

  • Le traitement commence par une relaxation psychotonique pour éliminer la composante stress (mise en rythme Alpha) par magnomega-thérapie®.
  • Puis, si nécessaire une restructuration globale avec ré-équilibration ATM manuelle et par magnomega-thérapie®.
  • Un traitement local par intrasons avec un Nostrafon® : diminution des tensions musculaires, drainage des inflammations, micro-percutions sur les éléments osseux.
  • Un traitement spécifique pour normaliser les systèmes inflammatoires (foie, sinus) par magnomega-thérapie®.
  • Il faut compter environ 10 séances pour obtenir un résultat.
Acouphènes

Placement de émetteur magnomega sur les oreilles pour acouphènes

Résultats 

Ils dépendent de deux facteurs : l’étiologie et l’état anatomo-physiologique.
Les patients souffrant d’acouphènes sont toujours vus après traitement ORL et échecs thérapeutiques divers.
Sur un terrain lésionnel très important avec destruction de cellules ciliaires, nécrose osseuse, le pronostic de guérison totale reste très faible.
Dans tous les autres cas, une majorité heureusement, une thérapie sur plusieurs séances est nécessaire avec des résultats parfois spectaculaires, parfois moyens.
Il va de soi que l’élimination de la cause reste prioritaire, et il faut éviter toute atteinte supplémentaire (ne plus aller en discothèque, mettre des bouchons dans les oreilles si exposition au bruit ou natation par exemple.)

Cette proposition thérapeutique reste souvent le dernier recours à cette affection qui peut conduire à l’isolement de la personne et à la dépression.

L’utilisation du Novafon Nostrafon, du Magnomega® et de techniques manuelles ou la rééducation vestibulaire améliorent l’état du patient, voire suppriment les acouphènes.

Anatomie de l'oreille

Anatomie de l’oreille